Compostage

La collecte à trois voies

La municipalité s'est donnée comme priorité de demeurer parmi les chefs de file dans la gestion des matières résiduelles en Estrie en ajoutant la collecte des matières putrescibles.  Afin de garantir le succès de cette entreprise, la municipalité a besoin de votre participation active, pour un environnement plus sain!

La collecte à trois (3) voies consiste à effectuer la collecte des matières résiduelles en trois (3) contenants distincts, mettant ainsi le contribuable dans la séparation à la source des matières.  Ce mode de collecte vise deux (2) objectifs, celui de réduire le volume de déchets enfouis et de transformer les matières résiduelles par un procédé plus environnemental, soit le compostage.  Cette collecte vise à atteindre les objectifs fixés par le gouvernement du Québec, qui est de valoriser 65 % des résidus générés et ainsi diminuer la pollution produite par les sites d'enfouissement.

Ainsi, les deux (2) voies connues sont la collecte des ordures et la collecte sélective des matières recyclables.  La troisième voie consiste à trier à la source les résidus organiques; résidus de cuisine, gazon et feuilles mortes.  En mettant ces matières dans le troisième bac, ces résidus organiques n'aboutissent plus dans le site d'enfouissement, mais elles sont valorisées afin d’être utilisées en compost.

Pourquoi une troisième voie?

  • Pour préserver l’environnement, en réduisant la pollution causée par l’enfouissement des matières organiques. Ces matières sont les plus problématiques dans les lieux d’enfouissement. Elles génèrent le biogaz (composé principalement de dioxyde de carbone et de méthane, gaz explosifs, qui contribuent à l’effet de serre) et des eaux de lixiviation (liquide généré par le processus de décomposition des matières organiques qui contaminent les plans d’eaux souterraines ou de surface).
  • Pour réduire la quantité des déchets enfouis, les matières organiques représentent près de la moitié des matières rejetées par une résidence.
  • Pour contribuer à un meilleur environnement, le tri des matières organiques présente un geste simple à poser au quotidien. En plus, le compostage est un processus naturel.
  • Pour économiser, le coût d’enfouissement augmente sans cesse. Par contre, le compostage vient diminuer les coûts.

Performance du programme à trois (3) voies

Depuis juin 2009, l’ensemble des résidents situés sur le territoire de la municipalité fait l’objet d’une collecte porte-à-porte des matières putrescibles (troisième voie).  Tous les résidents sont invités à participer en utilisant leur bac brun.

Malgré des activités d’information porte-à-porte, le taux de matières détournées du bac à ordures demeure bas et la participation de tous les citoyens est recherchée.  En effet, on remarque une augmentation du taux de détournement, voir tableau ci-dessous.  Cependant, l’objectif à atteindre est de 40 %.  Il reste beaucoup d’efforts à mettre en place.

Taux de diversion des déchets vers le compostage
2008
2009
2010
2011
6,2 %
8,5 %
10,8 %
13,1 %

 

Les matières compostables

Seules les matières décrites dans la liste de matières compostables acceptées dans le bac brun peuvent être mises dans le bac brun. Toutes les autres matières représentent des contaminants qui peuvent nuire au processus de compostage ou même empêcher l’utilisation du compost.

Conseils pour éviter les inconvénients du bac brun

Odeurs

  • Alternez des couches de matières humides (résidus de cuisine) avec des couches de matières sèches (feuilles mortes, bran de scie, copeaux de bois, etc.);
  • Après la collecte, déposez un morceau de carton ou une feuille de papier journal au fond du bac;
  • Déposez un sac de papier à l’intérieur du bac;
  • Évitez de déposer des liquides dans votre bac (soupe, lait, jus, etc.);
  • Évitez de placer le bac au soleil;
  • Rincez régulièrement le bac avec un détergent doux ou avec du vinaigre blanc et de l’eau;
  • Saupoudrez un peu de chaux ou bicarbonate de soude dans le bac;
  • Évitez de mettre de l’herbe fraîchement coupée, car elle peut dégager une forte odeur d’ammoniaque (tondez votre gazon une ou deux journées avant la collecte ou laissez-le sécher avant de le mettre dans le bac);
  • Sortir le bac tous les jours de collecte des matières organiques, peu importe la quantité amassée;
  • Utilisez des sacs de papier pour résidus de jardin ou des sacs de plastique compostables. *

* Les sacs compostables peuvent être utilisés puisqu’ils sont faits d’amidon et non pas de plastique. Par contre, les sacs biodégradables sont destinés au bac noir (déchets). Ils sont constitués de sacs de plastique modifiés qui libèrent des contaminants en se dégradant.

 

Présence d’animaux

  • Appliquez une crème au menthol autour des trous d’aération pour éloigner les petits animaux.

 Présence de mouches à fruits et de vers blancs

Des larves apparaissent (vers blancs ou asticots) lorsqu'une mouche a réussi à pondre des œufs sur des restes de viande.

  • Enveloppez les restes de table, les viandes ou les poissons dans du papier journal;
  • Aspergez les vers de sel ou de vinaigre pour les tuer.

Gel

En hiver, pour éviter que les matières ne collent.

  • Placez une couche de papier journal ou un morceau de carton au fond du bac.

Composter chez-soi

Le compostage est un procédé naturel qui transforme la matière organique en un produit ressemblant à de la terre appelé humus ou compost.  La matière organique est décomposée par des micro-organismes tels que les bactéries et les champignons qui la transforment en éléments simples dont s'alimentent les végétaux.  Ces micro-organismes ont besoin d'eau et d'air et non seulement de matières organiques.

Le compostage est un mode de recyclage important qui peut se faire à la maison.  C'est un moyen facile de réduire du tiers la quantité de résidus produits par les ménages. Le compostage produit un excellent amendement du sol utilisé pour le jardinage et l'aménagement paysager.

Le bac brun ou le composteur domestique? Bac brun à compost

Pourquoi pas les deux (2)?

Le compostage domestique demeure une pratique encouragée qui permet de composter les volumes plus importants de matières organiques telles que le gazon, les feuilles et les restes du jardin. Le composteur domestique permet de composter ces matières sur place, donc à moindre coût.

Comment faire du compostage domestique (chez-soi)?

Accumulez les matières dans votre composteur en alternant les matières vertes (azote), et les matières brunes (carbone), gardez humide et retournez votre compost hebdomadairement afin de lui fournir de l’oxygène.

Matières vertes

  • Déchets de jardin
  • Fruits et légumes
  • Feuilles de laitue
  • Fleurs fanées
  • Retailles de gazon
  • Restes de table

Matières brunes

  • Feuilles séchées
  • Écales d'arachides
  • Coquilles d'œuf émiettées
  • Paille
  • Vieille terre
  • Tourbe et terreau
  • Pâtes et pains
  • Filtres à café
  • Feuilles mortes
  • Sachets de thé

Trucs pour une décomposition rapide

  • Gardez le tas humide comme une éponge
  • Aérer régulièrement
  • Coupez les matières en petits morceaux

Éviter de mettre dans son composteur domestique

  • Gras, fromage et produits laitiers
  • Produits chimiques et pesticides
  • Os et viandes
  • Mauvaises herbes en graines
  • Styromousse