Eau

Renaturalisation des berges

La renaturalisation des berges (rives) est un enjeu important pour la santé des plans d’eau et la prévention des algues bleues. Il existe deux façons de renaturaliser la berge, laisser la nature agir d’elle-même ou procéder à la plantation d’espèces indigènes.  

Laisser la nature agir d’elle-même

En cessant de tondre le gazon, la nature reprendra peu à peu sa place et les espèces mieux adaptées au milieu vont s'implanter. Les arbustes pousseront dans un délai de deux (2) à trois (3) ans.

Plantation d’espèces indigènes

La plantation d’espèces indigènes permet de planifier les aménagements de votre bande riveraine en donnant un coup de pouce à la nature.  Cette méthode est plus rapide et vous donne un certain contrôle sur les espèces de plantes qui vont s’établir dans la rive.  À chaque année, la municipalité coordonne une activité de distribution de plantes adaptées aux rives pour encourager les propriétaires riverains dans les efforts de remise en état de leur rive.  Cette distribution se déroule habituellement au début et à la fin de l’été de chaque année. Suivez les informations apparaissant dans les «Nouvelles» du site.

Depuis 2011, la municipalité offre une subvention de 100 $ à un propriétaire riverain qui présente un plan d’aménagement pour revégétaliser la totalité de sa rive dénaturalisée. Des critères précis doivent être respectés et le plan d’aménagement doit être réalisé dans une période maximale de 3 ans.

Voici des liens intéressants pouvant vous aider à choisir des espèces adaptées à votre rive et sur les méthodes de plantation et d’entretien.