Nouvelles

27 mars 2017 - Précisions sur le déboisement observé dans le secteur Alfred-Desrochers à Orford

ORFORD, le 27 mars 2017. — Des travaux de déboisement effectués au cours du mois de février ont suscité inquiétudes et préoccupations des citoyens. Dès le début mars, la municipalité a confirmé qu’aucun permis n’avait été délivré pour le déboisement rapporté et que ce manquement constituait une infraction.
La municipalité a également mentionné qu’un projet de nouvelle rue était à l’étude et que le déboisement réalisé l’avait été de façon prématurée par le propriétaire du terrain. Bien qu’il ne soit pas inhabituel que quelques arbres soient abattus en secteur boisé pour permettre de compléter les relevés et les études techniques requises à l’établissement d’une rue en préparation, la coupe réalisée aurait dû attendre l’obtention des approbations municipales avant de se réaliser. D’autre part, le secteur touché est une plantation de conifères de 25 à 30 ans dans lequel la coupe forestière est possible.

Le projet de rue à l’étude propose une voie de 590 mètres se terminant en cul-de-sac et accessible par le chemin Alfred-Desrochers. Une quinzaine de lots variant entre 5 000 et 8 000 mètres carrés (4 000 mètres carrés étant le minimum) sont projetés sans service d’égout ou d’aqueduc. Depuis 1994, toute nouvelle rue projetée sur le territoire d’Orford doit être une rue publique. À ce titre, l’accord préalable de la municipalité est requis et est donné par résolution lorsqu’un projet respecte la réglementation d’urbanisme et répond aux conditions et aux exigences prévues par le Règlement numéro 835. Le secteur visé par ce projet permet de nouvelles voies de circulation et celles-ci doivent satisfaire aux normes en vigueur et aux exigences de la municipalité établies par règlement.

Les démarches du promoteur auprès de la municipalité ont débuté dès 2015. C’est à l’hiver 2016 que des modifications au plan d’urbanisme et au règlement de zonage ont été adoptées par le conseil, en ayant au préalable fait l’objet d’une consultation publique. La validation technique du projet de rue de 590 mètres sera complétée dans les prochaines semaines. Par la suite, une entente entre la municipalité et le promoteur sera requise pour permettre le début des travaux, ceux-ci devant être réalisés selon les étapes et les échéances prévues par le Règlement municipal 835.

Mentionnons que le projet de rue soumis pourrait, dans le cadre d’une autre phase, être une alternative au secteur résidentiel Le Bouvreuil (présenté depuis 2002), dont le développement futur nécessitera une nouvelle issue pour des raisons de sécurité publique et de circulation. Toutefois, une telle alternative, si elle était présentée, nécessiterait d’autres relevés et d’autres études techniques qui ne font pas partie du projet actuellement à l’étude et ne permettent pas d’en préciser le tracé.

Danielle Gilbert, directrice générale

Pour télécharger ce communiqué (PDF, 115 Ko) :

Suivre le lien